Doit s’occuper de son enfant malade?

Les textes légaux en vigueur prévoient que, sur présentation d’un certificat médical, l’employeur /euse doit accorder à l’employé-e qui assume des obligations familiales le temps requis pour prendre soin de son enfant malade.
Ce congé est de 3 jours au maximum par cas de maladie, à moins que des circonstances particulières et des ordres médicaux ne justifient une absence plus longue.
Les parents sont tenus de s’efforcer à trouver des solutions de remplacement adéquates (concours de membres de la famille, de proches ou de services de garde).

Pendant ce type de congé, le salaire est dû par l’employeur/euse selon les mêmes règles que celles applicables en cas d’empêchement de travailler (maladie, grossesse, obligation légale, etc).
Dans le canton de Vaud, c’est l’échelle bernoise qui s’applique : salaire dû à 100 % pendant 3 semaines au cours de la 1ère année de service, 1 mois pendant la 2ème année de service, etc).
Si l’employé-e a déjà épuisé son droit au versement du salaire pour cause d’incapacité de travail, il/elle ne pourra prétendre à un paiement supplémentaire du salaire en cas de maladie de son enfant.

Posted in: Que faire si mon employé-e